Accueil

Lombez évêché rural

Hôpital St-Jacques

La fondation de l’hôpital de Lombez se rattache à l’époque des fréquents pèlerinages aux lieux saints d’Espagne, notamment St-Jacques-de-Compostelle, à partir du 8e s. En effet, nous trouvons dans l’Etat Civil de la ville, au 17e s., les actes de décès à l’hôpital de Lombez d’éminents personnages venant d’Espagne. L’établissement est aujourd’hui une Maison de Retraite.

Il est probable que les premiers évêques de Lombez et même les anciens abbés de l’abbaye de l’ordre de Saint-Benoît (Bénédictins) au 10e s., furent la haute direction du premier hôpital et aidèrent à sa prospérité par de nombreux dons.

L’Hôpital fut reconstruit  au 16e s. à l’ouest de la ville, à côté du petit ruisseau connu sous le nom Las Canouères, au couchant du couvent des Capucins et attenant au verger du  Chapitre.

Le nouvel emplacement fut choisi au bas du coteau de St-Majan, derrière le couvent des religieuses de St-Bernard et le long du ruisseau Las Canaouères. Grâce aux divers legs faits à l’hôpital, la nouvelle construction s’éleva et le service hospitalier fut établi.

Chapelle de l'hôpital

On doit la reconstruction de la Chapelle de l’établissement à l’une des Supérieures Mme Nathalie Verneuil. Cette petite chapelle rebâtie dans le style ogival, possède un remarquable Chemin de Croix en terre cuite ; le sanctuaire est pavé en mosaïque dans le genre de celle du chœur de la cathédrale d’Auch ; elle est décorée avec le plus grand soin grâce aux dons des personnes pieuses qui n’ont jamais manqué à Lombez toutes les fois qu’il s’est agi de restaurer un édifice religieux ou charitable.

En 1845, un pensionnat a été annexé aux bâtiments de l’hôpital ; ce pensionnat était dirigé par les Dames de Nevers. En 1857, un legs très important de deux métairies situées à Lahas, a été fait par Monsieur Bourrust, ancien maire de Montamat.

En 1868, un projet d’agrandissement fut rédigé et la construction fut terminée en 1871. En 1875, de nouvelles améliorations et un aménagement plus complet permettaient à l’administration de créer un orphelinat pour les filles et un ouvroir.

LIENS UTILES