Accueil

Lombez évêché rural

Tournan

Commune de Tournan

Présentation générale

A 13 km au sud ouest de Lombez, la commune de Tournan jouxte sur deux côtés le département de la Haute Garonne. Par ailleurs, elle confronte dans le Gers au nord à Sabaillan et à Simorre, à l'ouest à Villefranche.
Le village, juché sur une colline, à 273 m d'altitude domine la rivière Gesse et bénéficie d'une vue imprenable sur les Pyrénées. Il en est de même de la RD 129 qui relie Simorre à l'Isle-En-Dodon. Anciennement Comminges (Châtellenie de l'Isle-En-Dodon).

Population : 178 hab. (1999)
Fête patronale : la Saint Germier, le 16 mars ou le dimanche après.
Fête communale : le 1er dimanche d'août.

Dans les environs du village actuel devait se situer une vaste et riche villa gallo-romaine : on a serti dans le narthex, coté nord de l'église une tête gallo romaine en marbre blanc de Saint-Béat et l'on signale des découvertes de monnaies, d'une statuette de Mercure, de plaques funéraires.

Depuis peu, la population cesse de diminuer et l'on peut noter une légère reprise avec l'arrivée de néo-ruraux (en 2003 : 185 hab.).

Activités économiques et culturelles

De tout temps, la polyculture vivrière a été développée (céréales) mais aussi l'élevage de bovins, onvins, porcins, notamment de porcs noirs,  en raison de fortes pentes, de nombreuses prairies et des forêts.

La commune a un mécanicien, un menuisier, un pépiniériste, un maçon. Pour favoriser la vie sociale, la municipalité a aménagé une salle des fêtes de réunion ; les artistes locaux se produisent sur la scène du théâtre de verdure. Des rallyes (VTT, équestres, pédestres) utilisant les nombreux chemins ruraux ont lieu en août.

Plusieurs familles de notables ont marqué la vie de la commune ; mais depuis quelque temps, ce sont de nouveaux venus comme Guy Laffite, le célèbre musicien de jazz qui, amoureux de la terre, s'est installé à Tournan. Il y partage son temps entre lamusique, ses arbres, son exploitation ; Bill Coleman vient le rejoindre et germe ici le projet du " Festival de Jazz de Marciac " : on sait ce qu'est devenue cette idée. Guy Lafitte est décédé le 11 juillet 1998 et repose dans le petit cimetière.

Patrimoine

Le village s'allonge de part et d'autre de la RD 129, on remarque l'ancien manoir abbatial, la mairie, l'ancien presbytère transformé en appartement.

Le centre du village se situe au sommet de la colline qui coupe la vallée de la Gesse et celle de la Gimone.

Vers 956, les seigneurs de Tournan, en l'occurence 2 frères, donnèrent leur seigneurie au monastère de Simorre, où ils prirent l'habit religieux. Les coutumes locales furent octroyées en même temps que celles de Simorre.

Vers 1345 se construisit le moulin de Tournan.

En 1450, chaque habitant de l'endroit fut autorisé à avoir un four, contre le paiement d'une redevance annuelle.

Au 17e siècle, l'abbé Jacques de Langlade, aumônier du roi, fit rebâtir le château de Tournan.

L'Eglise renversée par les calvinistes (protestants) en 1573, fut remplacée par l'église paroissiale à l'écart du Village; elle date de la fin du XIX° siècle et succède à quatre édifices successifs.
La consécration de la nouvelle église, dédiée à Saint Germier sera l'occasion d'une grande fête le 22 octobre 1895.

LIENS UTILES